OMER BÉE

« J’ai pris la Mairie avec le Comité de Libération en 1944… Les Allemands étaient encore là. »

C’est Monsieur Omer BÉE, 81 ans, qui parle. Le mot « pris » n’est pas trop fort. Ce 31 août 1944, les hom­mes qui s’installent dans la Mairie sont en armes. Ils appartiennent à la Résistance et ont contribué par de multiples actions de guerre et de sabotage à la défaite des occupants Nazis. Monsieur Omer BÉE apparte­nait au groupe des Francs Tireurs Partisans (FTP). Il raconte :

« En 1947 j’ai été nommé Maire. Je le suis resté jusqu’en 1977. J’ai été Conseillé Municipal jusqu’en 1983. 
La première grande tâche à laquelle nous nous sommes attelés fut d’installer l’eau courante… La seconde ce fut la restauration de l’Église détruite à 80 % par les bombardements. Les travaux ont duré deux ans. Je les ai personnelle­ment surveillés… 
Enfin nous avons bâti les écoles… Pour obtenir les aides nécessaires et plaider la cause du Mesnil, je me rendais à vélo à la Préfecture de Beauvais.
Nous étions 400 habitants et j’ai lutté pour empêcher la fermeture de la Poste.
Nous avons créé le premier lotissement municipal et rapidement nous sommes passés à 800 habitants. L’expansion s’est faite comme je l’avais prévue, autour du centre du village. M. LEHR a été mon adjoint durant 6 ans. Il a en­suite poursuivi ce que nous avions tracé ensemble… ».

Le nom de Monsieur Omer BÉE, Conseiller Municipal communiste dès la Libération en 1944, puis Maire constamment réélu de 1947 à 1977, est gravé à l’entrée de la Salle Polyvalente, la toute dernière et la plus impressionnante des réalisations municipale du mandat de 1983 à 1989. Elle est aussi la marque de cette conti­nuité, de l’histoire moderne de ce village millénaire.

Mairie de Mesnil-en-Thelle

5 rue de la Mairie
 03.44.26.72.70
  03.44.74.93.88

 

Du lundi au mercredi :

9h00 -12h
 13h30–17h30

Le jeudi :

        13h30–17h30
Le vendredi :

9h00–12h 
13h30–17h00

Le 1er samedi du mois :

10h00-12h30